Comment faire un latte?

Le latte parfait est onctueux, goûteux, délicat. C’est l’un des breuvages caféinés les plus populaires au monde. Tour d’horizon de son origine, sa définition et sa préparation.

Pour la petite histoire du latte

Alors qu’on pourrait croire que le café latte est une invention créée par et pour les Italiens, ce ne serait qu’à moitié vrai. En effet, cette boisson a été créée en Italie, mais elle était destinée aux touristes américains, qui trouvaient l’espresso trop intense. L’invention du terme caffè latte serait attribuable à l’essayiste William Dean Howell, auteur de Italian Journeys (1867).

Selon les pays, le café latte s’appelle également café au lait (France) ou cafe con leche (Amérique latine). De petits éléments les différencient, mais la base reste la même.

Puis, avec le latte est venu le latte art (l’art de faire des dessins dans la crema du café grâce au lait moussé). Selon les sources, le latte art a d’abord fait son apparition en Italie ou aux États-Unis. Ce qui est certain, c’est que la grande popularité du latte art est dûe à David Schomer, propriétaire du café Schomer Espresso Vivace, à Seattle. On lui attribue la création de la rosetta, l’un des designs les plus populaires en latte art. Aujourd’hui, les championnats de latte art se multiplient à travers le monde, les techniques se raffinent toujours plus et l’équipement se développe. 

Pour savoir comment faire un latte

Le latte est composé d’une dose d’espresso double ainsi que de micromousse de lait. Sa texture est onctueuse, crémeuse et uniforme. Les proportions du latte varient énormément d’un établissement à l’autre, il convient donc de demander au barista comment il confectionne ce breuvage avant de le commander pour être certain d’obtenir ce que l’on désire. 

Habituellement, pour un petit latte (environ 8 oz), on sert une dose d’espresso simple avec environ 6-7 oz de lait, et pour un moyen/grand latte (environ 12 oz), c’est une dose double avec 9-10 oz de lait. Certains établissements, ici comme ailleurs, ne servent qu’un format de latte.

La clé du latte, c’est réellement la micromousse. Elle prend du temps et de la pratique à maîtriser et, mal réalisée, elle gâche carrément le breuvage. La micromousse doit être liquide, mais pas comme du lait, onctueuse, mais sans bulles, uniforme, brillante et légèrement sucrée.

Vous aimeriez améliorer votre technique de barista à la maison? On vous invite à découvrir et lire notre dernier livre: Le Guide du latte art. On vous y parle des différentes moutures, des profils de torréfaction, on vous y donne aussi nos conseils en matière d’équipement. Et, surtout, on vous y partage tous nos conseils techniques et les étapes pour réaliser, dans le confort de votre foyer, 9 motifs de latte art!

Vous pouvez également consulter notre liste de lecture Le Guide du latte art disponible sur YouTube pour apprendre comment bien maîtriser différents motifs parmi les plus populaires en latte art.

Comment faire un latte rosetta
Le Guide du latte art Barista

Le saviez-vous?

  • Il y a désormais des compétitions de latte art partout dans le monde, et même ici, au Québec, par exemple le Feminista Barista Jam ou le Challenge Art Latte Natrel.

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur tous les types de café.

Source utilisée pour la rédaction de l’article:

The history of the caffe latte (2018)

Bannière mélanges espresso

Pour tout savoir sur le café, abonne-toi à l'infolettre

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.

X