Comment faire un cappuccino?

Le cappuccino est sans doute l’un des cafés les plus consommés à travers le monde. Fait de différentes manières, et malheureusement souvent de la mauvaise façon, le cappuccino doit respecter certains standards afin d’être réalisé dans la tradition italienne. Il aura ainsi un goût riche et une texture onctueuse comme il se doit.

Pour la petite histoire

Le cappuccino est inspiré du café viennois. Alors qu’on mettait de la crème fouettée sur le café à Vienne, l’idée de mettre de la mousse de lait a, quant à elle, été avancée par les Italiens. Le mot cappuccino, prononcé [ka-pou-tchi-no], est donc un emprunt du pays de l’amour et veut dire «capucin». Ce dernier fait référence à la couleur de l’habit (brun noisette) que portaient les moines capucins, plus communément appelés «les frères de l’ordre des Capucins».


Pour savoir comment faire un cappuccino

De la même façon qu’une mousse aux trois chocolats, le cappuccino se présente en trois «étages». Il est habituellement composé d’une double dose d’espresso court, de lait chaud et de mousse épaisse, pour un ratio 1/3 – 1/3 – 1/3.

Certaines interprétations du cappuccino ressemblent beaucoup au latte: une double dose d’espresso court, surmontée d’une bonne quantité de lait moussé.

Il est important de noter que le lait moussé est bel et bien une micromousse riche et onctueuse plutôt qu’une mousse digne de celle que l’on souhaiterait obtenir dans un bain. La texture de la mousse est l’élément clé d’un cappuccino réussi! On a souvent pensé, à tort, que le cappuccino devait être ainsi fait: un espresso double enseveli sous un épais nuage de mousse. Un café fait de cette façon n’aura pas le goût agréable de l’espresso mélangé au lait chaud, surmonté par une belle mousse à la texture veloutée. Au contraire, le café et le lait seront bus de façon séparée puisqu’une mousse trop épaisse n’arrivera pas à se fusionner parfaitement au café. Longtemps, ce fut une «mode» de préparer le cappuccino ainsi.

Pour le cappuccino

Bien que relativement simple à réaliser si ses proportions (1/3 – 1/3 – 1/3) sont respectées, le cappuccino se fait selon ces étapes:

  • Moudre 18 g de café espresso et extraire un double espresso court dans une tasse.
  • Verser du lait froid dans un pichet à lait.
  • Faire mousser en atteignant plus ou moins 140°F ou 60°C.
  • Verser (1/3) du lait chaud pour remplir la tasse au 2/3.
  • À l’aide d’une cuillère, ajouter 1/3 de mousse.
  • Savourer!

Pour le fun

  • Le cappuccino a inspiré à son tour d’autres boissons :
    – babyccino (du lait moussé)
    – marocchino (parfois servi avec du chocolat au fond de la tasse et toujours avec du cacao sur le lait moussé)
  • Enregistré dans les Records Guinness, le plus grand cappuccino a été fait (en Italie bien sûr) en 2013 par 33 baristas. Son format? Un total de 4 250 litres.
  • Lays a créé, il y a quelques années, des chips à saveur de cappuccino. Ces dernières n’ont pas eu la popularité souhaitée, raison pour laquelle elles ne se trouvent plus sur le marché.

Pour tout savoir sur le café, abonne-toi à l'infolettre

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.

X