Cart

Arabica contre robusta

Les 2 questions que l’on nous pose le plus souvent sont : «C’est quoi la différence entre arabica et robusta ?» et «Est-ce qu’il y a du robusta dans vos espresso ?»

Commençons par la première. Deux types de caféiers (l’arbre sur lequel poussent des cerises où se trouvent les grains de café) représentent la quasi totalité de la production mondiale de café: l’arabica et le robusta.

Le premier représente la majorité des récoltes qui sont faites chaque année mondialement. L’arabica pousse en terrains montagneux et possède un niveau d’acidité moins élevé que le robusta. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles il offre de meilleurs profils de goûts et d’arômes.

Le robusta est plus sauvage, et donc plus résistant. Il pousse plus facilement sur un terrain plat et prend plus de temps pour venir à maturité. La grosseur de la fève issue de cette plante est moindre, elle possède d’ailleurs un plus haut pourcentage de caféine. De plus, comme le robusta pousse sur des terroirs (des sols) de moins bonne qualité, le goût du produit final est très différent.

Vous aurez compris que les arabicas sont des cafés de meilleure qualité pour la plupart (je vous invite à lire mon billet Les facteurs qui influencent le prix de votre café). Cela dit, il existe aussi des robustas de qualité supérieure. Il est connu que les italiens utilisent un pourcentage de ce café dans leur recette de mélange espresso afin de lui donner plus de corps ainsi qu’une belle crema. Il est donc possible de trouver des robustas de très bonne qualité, comme le Kaapi Royal, qui pousse à l’ombre.

Et il pousse où mon café, alors ?

Le café pousse au sein de différentes régions de la ceinture équatoriale. On le retrouve donc en Amérique du Sud (le Brésil est le plus gros producteur de café au monde, suivi par la Colombie), en Amérique centrale, en Inde, en Indonésie, en Afrique et en Asie (le Viêt Nam est le plus gros producteur de café robusta).

Bien entendu, chaque pays possède ses fermes cultivant les grains de café. Les terroirs spécifiques de chacune de ces fermes productrices ont une influence sur le profil de goût des produits. Plusieurs autres facteurs influeront aussi sur le profil de goût, par exemple la température, la qualité du sol et l’altitude.

Pour tout savoir sur le café, abonne-toi à l'infolettre

Aucun commentaire

Partager un commentaire

X