Comment faire un flat white?

février 20, 2024 3 min de lecture

Comment faire un flat white? - Café Barista

Le flat white, bien que présent depuis une quarantaine d'années, n'a connu une véritable popularité au Québec qu'au cours des cinq dernières années. Cette boisson lactée à base d'espresso a su conquérir le cœur des amateurs de café grâce à sa texture onctueuse et son goût savoureux.

Cependant, nombreux sont ceux qui se questionnent sur la meilleure façon de le concevoir et de le déguster et sur ses différences avec d'autres boissons similaires comme le cappuccino, le latte et le cortado.

L'histoire du flat white

Les origines du flat white sont un peu nébuleuses. On ne s’entend pas sur qui a inventé ce café. Les Australiens? Les Néo-zélandais? On ne le saura sans doute jamais! Même après 40 ans, ils se disputent encore à savoir qui l’a fait en premier… Pour ce qui est du nom, les historiens avouent que les origines exactes du terme resteront probablement, elles aussi, inconnues. Les origines du flat white sont donc une énigme, mais on sait cependant qu’il y a une bonne manière de faire, une seule et vraie « recette », qui le différencie des autres cafés à base de lait. On vous la donne ci-dessous! 

Recette du flat white

Ratio 

Étapes

  1. Dans une tasse de céramique, verser un double espresso court pour remplir le tiers (1/3) de la tasse ;
  2. Dans un pichet à lait, faire chauffer du lait ou une autre boisson végétale à +/- 140‎°F ;
  3. Verser le lait, à l’aide d’une cuillère, sur l’espresso et faire attention pour bien retenir la mousse de lait dans le pichet et ne faire couler que le lait chaud; la crema restera intacte.

La différence entre le flat white, le cortado et le latte

D’abord, comparativement au café latte, le flat white contient 2 dose d’espresso et moins de lait; relativement au cappuccino, moins de mousse et plus de lait. En termes de proportions, on pourrait affirmer que pour faire un flat white cela requiert 1/3 espresso pour 2/3 de lait chauffé à 130°F / 54°C.

Les proportions pour un flat white sont identiques à celles d'un cortado, à l'exception que le flat white est préparé dans un verre de 5,8 oz ou 172 ml avec du lait chaud sans mousse, ce qui le rend plus liquide que le cortado qui utilise du lait micromoussé. La façon de verser le lait fait une différence importante dans la manière de faire ce café : « on prend une cuillère pour bloquer la partie la plus épaisse du lait qui pourrait tomber dans le café, et on verse la partie liquide de façon à ne pas abîmer la crema.»

Le contenant a, lui aussi, un impact sur la manière dont on définit le café. Le cortado est généralement servi dans un verre… en verre, de style Gibraltar! Le flat white quant à lui sera plutôt servi dans un récipient, une tasse, en céramique. Bien entendu, cela dépend de l’endroit où l’on se trouve (dans le monde et selon les coffee shops) et il n’y a pas de règles strictes à ce propos.

En bref

Un flat white est donc plus fort qu’un café au lait, car on y met un double espresso et moins de lait que dans un latte. Il est aussi plus lisse qu’un cappuccino, mais plus liquide qu’un cortado, et c’est ce juste milieu qui en a fait une boisson de plus en plus populaire en Australie, en Nouvelle-Zélande et, maintenant, ici!

Découvrez aussi

20 ans de café torréfié lentement à Montréal



Plus d'articles

Maïs grillé au rub au café avec mayo Piri Piri - Café Barista
Maïs grillé au rub au café avec mayo Piri Piri

juin 14, 2024 1 min de lecture

Voir l'article entier
Comment faire un café infusé à froid à la maison? - Café Barista
Comment faire un café infusé à froid à la maison?

juin 07, 2024 4 min de lecture

Un cold brew à la maison? C'est facile! Voici les étapes à suivre afin de réussir votre infusion de café à froid à la maison!
Voir l'article entier
Recette de latte glacé au caramel - Café Barista
Recette de latte glacé au caramel

mai 24, 2024 1 min de lecture

Voir l'article entier