Top 5 des essentiels d’un bon café

Il ne suffit que de quelques minutes pour déterminer si votre visite dans un nouveau café sera marquante. J’ai donc décidé de vous suggérer mon top 5 personnel des choses essentielles dans un café.

La propreté!

Probablement la notion la plus facile à remarquer, mais non la moindre. Est-ce que l’embout de la tige vapeur de la machine espresso est recouvert de lait? Si oui, attention! Le Barista devrait toujours essuyer l’excédent de lait laissé sur la tige après chaque utilisation.

Est-ce que la pinte de lait traine sur le comptoir? Ou encore les pichets pour mousser le lait? Ce sont là des signes évidents qu’on ne prend pas au sérieux le café dans cet établissement.

Idéalement vous devriez entendre le moulin à café s’actionner régulièrement, puisqu’il est toujours préférable de moudre des portions individuelles de café pour chaque confection. Cela dit, il se peut que l’endroit ne possède pas de moulin à portion contrôlée et que le barista préfère utiliser l’oeil magique du réceptacle à café moulu, celui-ci se remplira automatiquement lorsqu’il sera vide. Le contenant étant bien rempli, chaque action de l’hélice offrira la même quantité de café. Un café achalandé, n’aura aucune difficulté à remplir plusieurs fois ce réceptacle durant la journée. Ainsi le café est toujours fraîchement moulu quand même.

Privilégiez les microtorréfacteurs locaux

Eh oui je suis terriblement biaisé ici et j’assume le fait que nous n’avons rien à envier aux torréfacteurs américains et de la côte ouest-canadienne. De plus, vous encouragez votre économie locale.

Les sacs sont généralement exposés sur les tablettes pour en faire la vente au détail, il vous est donc facile de reconnaître sa provenance. Si le sujet vous intéresse, je vous invite à consulter les liens suivants, vous y découvrirez des artisans microtorréfacteurs bien de chez nous! Comme tous les goûts sont dans la nature, je dois quand même avouer qu’il se fait aussi d’excellents produits ailleurs…mais vous comprendrez que je prêche pour ma paroisse!

Torréfaction made in QC – Balado CKRL 89,1 FM via On s’en food
Dernière émission de l’année 2013 à CIBL 101,5 FM via On s’en food

La crema, la crema, la crema!

Si on vous sert un espresso sans la belle crème brunâtre aux motifs bringés à la surface, retournez-le! Si vous désirez en savoir plus sur le sujet, je vous invite à consulter cette capsule

La mousse….à vrai dire la micro mousse

Si on vous présente un cappuccino avec une montagne de mousse remplie de trou d’air ou un latte tellement chaud qu’il vous prendra 30 minutes à boire, le barista aurait probablement besoin d’une petite formation. La micro mousse riche et épaisse est facile à faire et elle très délicieuse. Bien conçue et à la bonne température celle-ci confère aux breuvages conçus à base de lait, un goût onctueux et légèrement sucré en bouche.

Le Barista

Bien entendu, vous aurez compris que l’élément essentiel au succès de tout café passe par le barista derrière la machine. Peu importe la qualité du produit (café), si celui-ci ne maîtrise pas la technique, les chances que vous appréciez votre expérience dans ce café sont presque nulles.

Si cet article a piqué votre curiosité, vous apprécierez assurément les capsules suivantes:

 

 

To know everything about coffee, subscribe to the newsletter

2 Comments
  • Amine
    Posted at 16:23h, 10 June Reply

    Je fait mon ti-malin et je dit que le top-5-des-essentiels-dun-bon-cafe c : #1 le CAFE
    (c tres perso. comme avis ca!!!) mais je trouve que la variété de cafe choisie compte aussi j’arrive pas a apprécié le pheno. Robusta. Pour le puriste ou puritain selon ca prend de l’arabica sinon c trop liquide pas assez de cops et trop de cafeine (other stuff gives me the shakes!!) y aurait il de l’Arabica sur vos tablette !?!?!

    • Alex Sereno
      Posted at 18:20h, 10 June Reply

      Très bon point! J’aurais du mettre mon point no.2 (microtorréfacteurs locaux) en premier 😉
      -Alex

Post A Comment

X