Mon premier café : Fitz & Follwell

Parfois, l’envie d’ouvrir un café part d’une simple idée. Elle survient rapidement et, sans avoir trop le temps d’y réfléchir, elle se concrétise. C’est ainsi que Le PicNic Vélocafé a vu le jour. Ce petit café du Plateau te permet de t’énergiser juste avant un tour guidé de Montréal à vélo. Le PicNic Vélocafé est le coffee shop de Fitz & Follwell, et le plus merveilleux dans tout ça, c’est que les deux endroits sont voisins sur la rue Rachel E.

Il était une fois…

Diego Salamone, l’un des deux fondateurs de Fitz & Follwell, offrait des tours à vélo dans la ville de Buenos Aires, en Argentine. L’entreprise s’appelait à l’époque BA Bikes. Après avoir rencontré l’amour, il est venu s’installer au Québec et a commencé à offrir des tours à vélo dans la ville de Montréal. L’entreprise était très petite au départ et elle ne possédait que 10 vélos.

Pour les deux fondateurs de Fitz & Follwell, Diego et Shea, le vélo représente la liberté ultime. Lors des circuits, ils ont l’impression de faire visiter la ville à des amis ; ce qui rend l’expérience toujours agréable et aussi très appréciée des visiteurs.

Les étapes vers un premier café :

  1. Une idée

La vraie inspiration pour ouvrir un café est venue après les premiers circuits à vélo. L’ambiance et la beauté de Montréal ont charmé les deux propriétaires. Ils ont eu envie d’échanger et de créer des liens avec les gens de la ville en dehors des tours à vélo.

  1.  Parler de son idée

C’est en discutant de son intention d’ouvrir un café que Diego se fait recommander par un ami de passer voir l’équipe de Barista microtorréfacteur. Il lui a suffi d’entendre que chez Barista le cyclisme était un sport très apprécié que Diego avait déjà envie de rencontrer la coffee gang.

  1. Rencontrer les bonnes personnes

En rencontrant l’équipe de  Barista Microtorréfacteur, Diego a tout de suite su que ses passions pour le vélo et le café étaient partagées. Toute l’équipe du PicNic Vélocafé a alors suivi une formation pour s’assurer d’offrir le meilleur café à chaque personne qui passe la porte du café.

  1. Le choix du café

Choisir les variétés de café qui seront servies dans un coffee shop est toujours une étape très importante. L’équipe de Fitz & Follwell a donc testé les cafés de Barista pour s’assurer de bien sélectionner ceux qui cadraient le mieux avec leurs besoins. Leurs 2 coups de coeur: l’espresso Bio I et un autre café bio d’origine colombienne. À noter que dans leur commerce, sur demande, ils offrent également le café décaféiné.

  1. Ouvrir Le PicNic Vélo café

Bien sûr, la dernière étape est toujours d’ouvrir le coffee shop! Ouvert depuis l’hiver 2019, tu peux maintenant y déguster un espresso avant de commencer ton tour guidé de Montréal à vélo et terminer le tout avec un bon latte. Vélo et café font toujours un bon duo!

To know everything about coffee, subscribe to the newsletter

No Comments

Post A Comment

X