Cart

L’Équateur : destination voyage, destination café



Et si café et voyage ne faisait plus qu’un. N’est-ce pas une vision parfaite? Nous ne vous parlons pas ici d’un voyage de type «tout inclus» où vous auriez, plutôt que des cocktails à volonté, du café; quoique ça ne serait pas mal non plus. Une idée à exploiter, une autre fois peut-être…

Ivan Suares Procel du Riolindo Coffee Lodge, à Intag en Équateur, est venu nous rendre visite après que ses amies lui aient parlé de nous. Parle parle, jase jase, nous avons découvert qu’il avait une offre de service agrotouristique. Un concept fort original qui, même dans l’enceinte des murs de Barista, nous a fait voyager à Intag et nous a donné envie de vous partager ce projet.

Riolindo Coffee Lodge

L’Équatorien nous a fait pensé que rarement nous nous posons des questions sur le café que nous buvons chaque jour. Si, pour une fois, nous nous posions ces questions sur la provenance de ce rendez-vous matinal qu’est le café. Parce que cette boisson essentielle et fondamentale demande beaucoup de travail pour arriver à votre tasse.

Pourquoi?

Parce que derrière chaque café, il y a un long processus, lequel commence évidemment par la plantation et la récolte du café. Dans des conditions comme celles que l’on retrouve à Intag, zone montagneuse à 1830 m d’altitude, ce n’est pas une chose évidente!

«La hausse des températures, les conditions météorologiques extrêmes et les insectes font que cette culture des grains de café en haute altitude est mise en péril […]. En conséquence, les producteurs de café luttent pour leur survie.»
Source : Ricolto.org

Les conditions environnementales posent certaines fois problème, et les conditions des personnes qui travaillent sur les plantations sont aussi parfois limitantes. Elles ne travaillent pas dans un bureau à l’air conditionné de 8h à 17h (eh non!).

Cependant, le Riolindo Coffee Lodge fait partie d’une organisation (Asociacion Agroartesanal de Caficultores Rio Intag) dont l’objectif est de créer un système qui favorise la qualité de vie et la dignité des familles qui font l’agriculture du café. C’est donc un travail évidemment demandant, mais qui est grandement valorisé à Intag.

Comment?

Tous ne pourraient peuvent désormais faire ce travail, ou du moins l’essayer! Ivan Suares Procel offre la possibilité de faire des voyages thématiques « élève d’un jour » – ou de plusieurs jours- dans sa plantation de café de l’Équateur. Un voyage pour vivre comme ces personnes qui font que vous avez, chaque matin, votre café.

Le Riolindo Coffee Lodge peut accueillir plusieurs personnes à la fois. Situé à quelques minutes de la ville, il offre différents forfaits et visites. Vous pouvez notamment y faire la visite des plantations et y travailler, mais aussi faire la découverte de la riche biodiversité qui se retrouve en Équateur. Le logde se trouve d’ailleurs tout près de la Réserve Cotacachi-Cayapas où l’on peut retrouver une grande variété d’espèces et d’écosystèmes.

Ce type de voyage est une aventure hors du commun; une expérience singulière, mais enrichissante! De vivre le quotidien d’un cultivateur peut littéralement changer la vision que vous aviez de votre café. Voir la chaîne (le début de la chaîne) de ses propres yeux, et tout le processus de production derrière un produit aussi « de base » et du quotidien peut s’avérer une révélation. Vous ne verrez plus votre tasse de café de la même manière et vous serez sans doute aussi plus reconnaissant ou reconnaissante de chaque gorgée.

To know everything about coffee, subscribe to the newsletter

No Comments

Post A Comment

X