Cart

Venezia 1645 – Hommage aux premiers coffeeshops

Le Venezia 1645, espresso de la gamme Barista aux notes de cacao et de noisettes, est un hommage à notre boisson favorite : le café. Ça se veut non seulement un hommage à la boisson elle-même mais également à ses racines italiennes. Certes, si le café n’est pas littéralement originaire d’Italie, il y prend ses racines dans son expression, sa tradition.

S’il est difficile de dire exactement comment se buvait le café à un moment donné, et encore moins de dire que goûtait et à quoi ressemblait le café, il est amusant de se transporter dans une Venise ancienne, presque virtuelle, pour célébrer la tradition italienne qui définit notre torréfaction, chez Barista. On vous fait quand même la (très) petite histoire de ce que pourrait être le café torréfié à l’italienne.

Le café est donc introduit en Occident au 17ème siècle par l’entremise de ces commerçants vénétiens revenus d’Orient. L’histoire voudrait qu’on ait conseillé au pape d’interdire cette boisson, une fois qu’il y ait goûté, «qui éveille l’esprit» des infidèles. Il aurait, au contraire, décidé de la maintenir répandue pour que ce plaisir ne soit pas exclusif aux infidèles et que tous puissent en profiter. Mais bon, on sait tous que dans l’histoire, parfois, les récits prennent des tournures romantiques, même si on se plaît à y croire.

Cela dit, la popularité de la boisson aurait pris son envol en Europe, bien que sa rareté la confinait à la consommation par les élites et les intellectuels. Vers la moitié du 17ème siècle, on voit toutefois l’apparition de quelques établissements servant ladite boisson, et conséquemment s’en découle sa découverte par la masse.

Une première grande cargaison de café est amenée par un aventurier vénétien en 1644. On peut donc croire que Venise vers 1645 – Venezia – est le théâtre de sa découverte par l’Occident et que les premiers balbutiements de sa consommation de masse, de sa torréfaction (une forme primaire évidemment) et de sa commercialisation y prennent place.

Fait intéressant, on ouvre d’ailleurs un établissement au début du siècle suivant, dans une Venise un peu plus caféinée, un commerce du nom de Venezia Trionfante – Venise Triomphante – café éminemment célèbre dont le nom fut changé pour Caffè Florian et qui, à ce jour, est toujours ouvert.

Espresso Venezia 1645

Venise est le théâtre des premières maisons de torréfaction. Cet espresso aux arômes de cacao et noisette saura rendre hommage à la cità.

Pour tout savoir sur le café, abonne-toi à l'infolettre

Aucun commentaire

Partager un commentaire

Question ?
Question ?
Questions, doutes, problème? Nous sommes ici pour vous aider!
Connecting...
Besoin d'aide ou de conseils sur les produits? Écrivez-nous! il nous fera plaisir de vous assister.
Besoin d'aide ou de conseils sur les produits? Écrivez-nous! il nous fera plaisir de vous assister.
:
:
:
Avez-vous une question? Écrivez-nous!
:
:
Cette session de clavardage a pris fin
X