Série café : présentation de Coco Latté

Un must café

Comme le nom l’indique, définitivement le latte ! C’est la boisson la plus populaire de l’établissement, peut-être pour son goût délicat, son onctuosité.

Un produit signature

Les smoothies sont très appréciés et des options sans lactose sont disponibles. Selon la sympathique propriétaire, le smoothie exotique à base de lait de coco est le favori de sa clientèle.

Le concept

Le Coco Latté se positionne comme café familial, par une offre en conséquence. On y anime multiples ateliers, du yoga pour enfants jusqu’aux ateliers de bricolages, en passant par la peinture sur céramique. Si la propriétaire est une éducatrice à l’enfance de formation, le volet éducatif des activités proposées ne manque pas.

Le choix du nom

On voulait faire mention de l’aspect café, pour évidemment bien s’annoncer, tout en voulant que la sonorité soit plaisante pour les enfants. Puisque c’est un endroit pour toute la famille, on cherchait un nom tout à fait cohérent avec le concept, qui plaise à tous! On rajoutera au passage que les formes géométriques formant quelques lettres du nom sont un clin d’œil à la dimension éducative du café.

L’offre

On y offre à boire cafés et smoothies. L’offre alimentaire y est également diversifiée avec de nombreux sandwichs et déjeuners santé, incluant notamment des grilled cheese aux pommes ou des banana split santé.

L’environnement

Le Coco Latté est situé en plein cœur de Rivière-du-Loup, sur la rue Lafontaine. Celle-ci est la rue commerciale, la plus dynamique de la petite ville où se trouvent restaurants, cafés et boutiques. C’était donc l’endroit parfait pour épouser l’essence du nouveau commerce, déjà très fréquenté.

La clientèle

La jeune propriétaire du café savait ce qu’elle avait à offrir et conséquemment, on se retrouve avec la clientèle qu’on visait tout juste : les jeunes familles. Le Coco Latté se voulant un café familial où petits et grands y trouvent leur compte, il va de soi que ça attire des familles.

Pour tout savoir sur le café, abonne-toi à l'infolettre

Aucun commentaire

Partager un commentaire

X