Notre visite au Festival East Coast Coffee Madness

Plus tôt cet automne, Jocelyn, passionné de café et maître torréfacteur chez nous, a eu la chance d’aller pour la première fois au Festival East Coast Coffee Madness. Il a pris le temps de venir nous jaser du festival, de son expérience et de la façon dont il a choisi de découvrir différents cafés à travers la torréfaction des grains.

Qu’est-ce que le East Coast Coffee Madness?

C’est un événement qui rassemble les gens autour d’un même produit : le café.  C’est ce qui est beau avec l’univers du café, c’est que c’est un milieu tellement propice aux rencontres. Le East Coast Coffee Madness, c’est donc un festival qui réunit des torréfacteurs et des fournisseurs d’équipements. On y fait des rencontres intéressantes avec des professionnels de l’industrie, mais aussi des amateurs passionnés de café de 3e vague qui viennent pour le simple plaisir d’en découvrir et d’en apprendre plus sur le café.

Festival East Coast Coffee Madness

Même si je n’ai pas participé aux activités sur place, il y a aussi toute une programmation d’ateliers et de conférences auxquels on peut assister.

As-tu porté davantage ton attention sur la torréfaction lors de ta visite?

Oui, c’est certain qu’en tant que torréfacteur, ce qui m’intéresse c’est la manière de travailler le grain et l’incident de la torréfaction sur les arômes, le goût, la couleur.

Le premier café que j’ai goûté était un café d’origine 100% éthiopien et j’ai décidé de parcourir les tables et les différents torréfacteurs présents en goûtant ce même produit, mais torréfié différemment. Pour moi, ce qui est intéressant, c’est de découvrir toutes les subtilités des torréfactions et c’est ce que j’ai fait lors de ma visite.

En plus, j’ai l’habitude de déguster des cafés en espresso, alors qu’au festival, les techniques d’infusion manuelles étaient davantage présentes aux kiosques, ce qui m’a permis de goûter les cafés en infusion. L’expérience est différente, mais vraiment intéressante. 

Quel a été ton coup de cœur pendant le festival?

J’ai adoré goûter les cafés, mais au-delà des produits qu’il y avait à découvrir, mon coup de cœur tient vraiment des rencontres que j’ai fait avec des gens passionnés.

En passant de table en table, j’ai rencontré de petits torréfacteurs qui ont des histoires vraiment inspirantes à raconter sur le café qu’ils vendent. Certains d’entre eux ont une histoire particulière avec le fermier avec qui ils ont décidé de faire affaire, des façons très précises d’apprêter les grains et c’est beau de voir la passion à travers leurs histoires. J’ai vraiment apprécié ma visite au East Coast Coffee Madness

Pour écouter la conversation entre Jocelyn et Alex sur le festival East Coast Coffee Madness ou pour d’autres épisodes du podcast J’aime mon café rendez-vous sur notre chaîne Youtube et abonnez-vous pour ne rien manquer!

Pour tout savoir sur le café, abonne-toi à l'infolettre

Aucun commentaire

Partager un commentaire

X