Les copains du Honduras

Nous avons reçu, il y a quelques semaines de cela, la visite de caféiculteurs honduriens.  Ce groupe qui représentait  plusieurs coopératives de café du Honduras, était accompagné du SAJE.  L’un des objectifs de cette mission était de tisser des liens avec des torréfacteurs locaux. Grâce à ces nouveaux partenariats d’affaires nous aurons peut être la chance unique d’obtenir leurs micros lots d’exception.

Espresso 101

Leur visite chez nous avait aussi un autre but; recevoir une formation de barista, à l’aide d’une machine espresso.  Cela peut sembler bizarre, puisque nous avons à faire ici à des cultivateurs aguerris, mais nous avons appris que ceux-ci avaient plutôt l’habitude de consommer leur café à l’aide de systèmes d’infusion filtre.

Ce fut une très belle expérience remplie de plusieurs échanges sur notre passion respective, le café.

Profil de goût

On entend moins parler de ce pays producteur, qui est quand même le 6e plus gros importateur mondial.  Le profil de goût général (parce qu’il existe des nuances selon la ferme productrice) est assez passe-partout.  Les cafés du Honduras sont relativement doux, légèrement sucrés, bien balancés et surtout ronds en bouche.  On leur confère souvent des notes de framboises, d’agrumes et de cacao torréfié.

Cette expérience nous a d’ailleurs inspiré une petite production de café hondurien.  Si j’ai piqué votre curiosité, je vous invite à aller consulter la très petite quantité de sacs exclusicément en ligne, jusqu’à épuisement des stocks.

Essayez-les à l’aide d’un dripper ou d’une cafetière à piston…vous m’en donnerez des nouvelles!

Vous avez aimé cet article, je vous invite à écouter la balado que j’ai enregistré en compagnie de Kevin Creurer.  L’entrevue résume très bien l’objectif de la mission de nos amis honduriens.

Pour tout savoir sur le café, abonne-toi à l'infolettre

Aucun commentaire

Partager un commentaire

X